Tunisie des Lumières

تونس الأنوار

Accueil > Français > Kandil Touness > La démocratie selon les islamistes

Comment acclimater La liberté selon les circonstances

La démocratie selon les islamistes

jeudi 8 juillet 2021

Les paradoxes de la démocratie et de la liberté vues par les islamistes sont non seulement nombreux mais flagrants durant le mois de ramadan.

Exemple : quand la police dans un pays occidental veut dégager la voie publique occupée par une prière dans la rue, on crie à la liberté du culte. Et quand en Tunisie, on veut que des cafés ou restaurants soient ouverts, on crie que la Tunisie est un pays musulman.

Bien sûr, en Tunisie, il n’y a ni enfants, ni chrétiens, ni juifs, ni adeptes de religions asiatiques ou même d’aucune religion, ni malades, ni femmes enceintes... tout ce monde-là n’existe plus durant le magique mois.

Jusqu’à quand nous subirons cette comédie ? Je pense que la réponse ne peut être qu’internationale : l’exigence de la réciprocité concrète entre les états en matière de liberté de conscience et de pratique religieuse.

Il faut que nous considérions les signes extérieurs de religiosité comme des messages de publicité et de propagande religieuse et non des messages de piété.

Post sur Facebook
2015-06-20
Taoufik Karkar